Vendredi 14 Aout

Réveil sous la pluie et vent trés fort. Nous sommes bien contents d'être amarré au port que de naviguer dans ces conditions.

Lise fait la lecture à son grand pére dans leur cabine. Papilou écoute relegiseusement sa petite fille, à moins qu'il ne soit encore en train de se réveiller.

Petit déjeuner familal, nous sommes 6 autour de la table. L'intérieur se réchauffe vite et nous essayons tant bien que mal d'aérer le bateau pour limiter la condensation sans se faire mouiller par la pluie.

Anatole regarde les vagues de l'entrée du port, il rêve de pouvoir faire du surf. Il faut reconnaitre que les bateau dans l'vant port se font bien secouer. Un bateau en pois de pécheur vient s'échouer sur les rochers. Il a dut casser une amarre.

Amélie profite de la voiture de papa pour aller faire des courses au super marché. Poulet roti, pomme de terre et Kouin Aman pour le repas du midi est le miminum ainsi que le complément pour nos derniers jours à bord.

Pendant ce temps, les enfants regardent un dessin animé.

Nous faisons un point avec papa des travaux à faire cet hiver sur Samba Lele. Durant nos vacances, nous avons tenu à jour un tableau avec ce que nous souhaitons modifier ou refaire sur le bateau. Nous reprenons tout point par point. Je reprends la météo, le vent semble de plus en plus interressant pour la navigation de demain. 10nds de travers. Nous reprenons avec papa les possibilités. Je me dis que Dives / Mer est peut être jouable. Papa est scetique, il me dit que si je suis à Saint vaast le dimanche soir ce serait déjà bien. 

Je prépare mes affaires pour aller à la douche. Papa m'accompagne pour se détendre les jambes. Malgré la pluie et le vent fort, faisons le tour du port profitons du spectacle de la baie par vent fort. 

En arrivant aux douches, nous sommes trempés.

Lavé, rasé, c'est un homme neuf qui redescend à bord. Amélie revient à ce moment là. Avec papa, nous chargeons les affaires dans la voiture.

Le poulet pomme de terre fait fureur à bord, tout le monde se régale. Une fois le café but, il faut prendre la route. Nous allons tous ensemble sur le parking, les filles s'installent derriére, les hommes devant.

Gros bisous, et calins, les filles s'éloignent. 

Je sens l'émotion monter, les filles qui partent c'est la fin des vacances, la fatigue aidant, je sens le trop plein d'émotion. Heureusement, les bras d'Amélie sont là pour me consoler. C'est sur pour elle aussi, mais moins fatigué, elle gére mieux. Nous partons faire un tour autour du port pour se changer les idées.

Le reste de l'aprés midi est tranquille. Repos, bouquinage et rangement du bateau au programme.

Nous partons faire un tour au marché, quand nous croisons le propriétaire d'un lagoon 380. Ils arrivent de Roscoff, il y a force 7 en mer, ils sont fait un peu secouer en mer, mais on fait une pointe de vitesse à 8nds. Nous discutons un peu avec lui sur le ponton et lui faisons visiter notre bateau. Nous étions à Audierne en même temps, mais nous ne nous étions pas croisé. Il me donne beaucoup de conseils sur les moteurs Inboard. Il a eut plusieurs bateaux dont 3 catamarans.

Avec toutes ces discussions pationnantes, nous partons à 19h15 pour le marche. C'est un marché du soir mais quand même. Le marché est assez petit, mais c'est surtout un but de promenade et quand Amélie veut acheter des tomates, elle se rend compte qu'elle n'a que 2 euros. Elle demande au primeurs pour 2 euros de tomates. Il est super cool, il chambre un peu, mais avec un tel sourire, que l'on sent qu'il n'y pas d'arrière pensé. 

Retour au bateau, nous faisons une partie des tomates en entrée. Elles sont excellentes.

Je reprends la météo pour demain, ca se confirme, vent 3-4bft (11-15nds) de travers. Nous prendrons le cap pour Cherbourg demain matin à 7h00. L'idéal serait de partir à 4H00 pour bénéificier des courants au maximum, mais trop de fatigue accumulée, je préfére partir un peu après mais reposé.

Nous finissons notre repas devant le film "un prof pas comme les autres", puis dodo.

Le vent qui souffle m'empéche de m'endormir aussi vite que je le souhaiterai.

23 aout 2018

Photos navigations 2018 à jour.

 

Fou de bassan rouge

×