Début des vacances le 25 juillet

Enfin le début des vacances. Je ne sais pas si c'est la fatigue du travail ou l'excitation de passer des vacances sur ce nouveau bateau, mais je n'ai jamais autant attendu des vacances.

Préparation de la remorque et de la voiture sous un temps menaçant pour commencer la journée. Dernier rangement et nettoyage de la maison avant de partir chercher les filles chez Michel et Manou.

Les filles sont super excitėes de nous revoir et contentes de partir sur le bateau. Michel nous accompagne pour ramener la voiture ensuite.

Nous faisons une pause à Rennes pour manger dans un restaurant prônant la gastronomie rapide américaine. Nous repartons du restaurant par les petites routes pour éviter les embouteillages.

Une fois arrivés au port du logeo, je demande au capitaine du port l'aurorisation de venir avec notre cata au ponton. Je pars seul en annexe au bateau, je préfère qu il y ait deux personnes au ponton pour écarter le bateau du ponton car le vent est latéral. Je prépare les amarres et par battages, accroche l'annexe à la bouée, puis je largue les amarres. L'arrivée au ponton se fait tout en douceur. Nous installons rapidement toutes nos affaires en vrac dans le bateau. Une fois la voiture remise sur le parking, nous retournons à notre bouée.

C'est l'heure du goûter, Michel nous offre les croissants et pains au chocolat qu'il a achetés sur la route. Le plus dur reste à faire, ranger les affaires. Amelie s'occupe des fringues, Michel installe les pavillons, range les par battages pendant que je range la nourriture. Une fois les affaires rangées, nous installons avec Michel, un nouvel éclairage pour le carré. Il est composé de 2 Led fixées sur une plaque peinte en gris clair. La couleur d'éclairage est plus chaleureuse que l'ancien éclairage, et ça consomme moins.

Lise profite de sa cabine, Inés préfère tester le hamac.

Une fois toutes nos activités terminées, nous nous offrons un apéritif bien mérité (et tant pis s'il n est pas mérité on le boit quand même). Pendant que nous refaisons le monde autour d un rhum pour les hommes, et un verre de blanc pour Amelie, les filles regardent passer les poissons sous le bateau depuis la trappe de survie de leur coque, elles nous préviennent quand un poisson passe à l'arrière. Ce sont de gros mulets.

Michel arme l'arbalète de chasse sous marine et tente d'en toucher un. Les deux premières tentatives échouent mais la troisième est la bonne. Un mulet de 50cm est remonté à bord. Les filles qui adorent ce poisson sont aux anges. On sait ce que l'on mange demain midi. La soirée se termine par une séance "cinéma" avec l épisode 4 des cités d'or. Tout le monde se couche fatigué et heureux de cette première journée.

Demain vent et pluie au programme.

23 aout 2018

Photos navigations 2018 à jour.

 

Fou de bassan rouge

×