Le guindeau

Les jours de pluie

Quand la météo décide qu'il est temps de passer en mode rinçage, en projetant de multiples goutes d'eau douce sur la coque nouvellement grattée, il est nécessaire de trouver des occupations à l'abris dans le sous sol. Vu le peu de temps et la quantité de travail, il faut profiter de chaque temps libre poru avancer. Le guindeau (qui permet de remonter l'ancre) à 18 ans, et présente des signes de manque de maintenance.  Il bloque parfois lors de la remontée de l'ancre.

Il a été démonté, il reste à l'ouvrir, pour lui faire une révision digne de ce nom.

L'intérieur est plein de vieille graisse qui s'agrippe comme elle le peut à des chaines et des pignons rouillés avec une bonne quantité d'eau de mer dans le fond. Pour faire court, il y a du boulot.
Après un nettoyage à l'essence, l'intérieur retrouve un air plus civilisé. L'ensemble se démonte assez rapidement. Je découvre la pièce qui se bloque parfois et qui pose des soucis pour le remontage de l'ancre. C'est une roue libre (la même qu'il y a sur une roue arrière de vélo) qui parfois se bloque. Ce doit être les cliquets internes qui sont grippés.

Le site est en cours de migration.

Au lieu d'avoir plusieurs sites internet à propos des bateaux que j'ai eu la chance de posséder ou coposséder, je mets tout sur le même site.

Rendez vous maintenant sur Fox Multi

Renard

×